Le stress et les maladies cardiaques

Partagez

Aa-+

Chronique Santé par Dr Martin Juneau, 1 Août 2013 - 12:30

Les maladies cardiaques comme l’angine et l’infarctus sont associées à certains facteurs de risque reconnus : tabagisme, cholestérol, hypertension, obésité abdominale et diabète. Ces facteurs sont assez faciles à mesurer, même si leur contrôle reste souvent difficile. 
 

Contrer les effets du stress, c’est possible!


Mais il y a un autre facteur de risque majeur, souvent oublié et négligé : le stress. On croit que le stress est une invention des temps modernes et qu’il est inévitable. C’est faux. Les problèmes de santé apparaissent quand la réaction de stress devient chronique et continue. Or, on connaît maintenant toutes sortes de façons de contrer les effets négatifs du stress. Par exemple, on peut entraîner le corps, par le sport, ou entraîner l’esprit par la pratique régulière de la méditation ou du yoga. On peut aussi développer de meilleures attitudes comme réduire l’hostilité, faire preuve de plus de gratitude et entretenir des relations plus saines. Changer est possible, l’aide existe et les moyens sont connus. Le savoir ne suffit pas; reste à changer, ce qui demande du temps et des efforts. Il en va de notre vie.


Une collaboration du Dr Robert Béliveau

L'Institut de Cardiologie de Montréal n'est en aucun cas responsable du contenu des commentaires publiés. Ces commentaires reflètent les avis et opinions des usagers et non ceux de l'Institut de Cardiologie de Montréal.

Ajouter un commentaire