Notre présent

Partagez

Aa-+

Missions

Soins, recherche, enseignement, prévention

Affilié à l’Université de Montréal, l’Institut de Cardiologie de Montréal est un centre hospitalier ultra-spécialisé en cardiologie consacré aux soins, à la recherche, à l’enseignement, à la prévention, à la réadaptation ainsi qu’à l’évaluation des nouvelles technologies en cardiologie.

Les missions de l’ICM en pleine action

Pour illustrer la tangibilité des missions de l’Institut de Cardiologie de Montréal, de 1980 à 2005, le taux de mortalité par maladies de l’appareil circulatoire au Québec est passé de 450 à 150 par tranche de 100 000 personnes. Cette victoire est attribuée à de nombreux facteurs liés aux investissements en santé et l’Institut de Cardiologie a joué un rôle clé grâce aux rôles qu’il s’est donnés.

Les budgets investis en recherche ont permis la découverte d’avenues thérapeutiques moins invasives et plus efficaces. Ceux investis en soins ont permis une diminution importante des hospitalisations au Québec de 1995 à 2005 grâce aux interventions par angioplastie, à la pose de défibrillateurs et à la prescription de médicaments pour la défaillance cardiaque.

Au niveau de la prévention, les maladies et de la mortalité cardiaque ont été freinées grâce à la diffusion de saines habitudes de vie et par le traitement du cholestérol et de l’hypertension. La mission d’enseignement de l’Institut de Cardiologie a quant à elle permis de former un grand nombre de spécialistes au Québec, au Canada et à l’international.

Soins

En tout temps, l’ICM vise à rendre accessible des soins de santé de qualité supérieure qui s’appuient sur les plus récentes pratiques en cardiologie, l’évolution des besoins de la clientèle, et qui sont offerts dans une organisation clinique centrée sur le patient. En réponse au vieillissement de la population, l’approche adaptée à la personne âgée fait d’ailleurs partie intégrante des soins offerts dans notre établissement.

Recherche

Malgré une diminution graduelle et continue de la mortalité due aux maladies cardiovasculaires, elles n'en demeurent pas moins la plus importante cause de décès en Amérique du Nord. Les progrès accomplis au cours des trois dernières décennies en la matière l'ont été grâce à la recherche. En participant à plusieurs découvertes capitales, les chercheurs de l'ICM ont su contribuer à ces importants développements.

Le Centre de recherche de l’ICM, qui bénéficie d’un budget annuel de 50 millions de dollars, jouit d’un rayonnement considérable. C’est le plus important centre de recherche en cardiologie au Québec et au Canada. Il compte 625 employés, dont 80 chercheurs et quelque 125 étudiants. On y effectue de la recherche clinique, fondamentale et appliquée en cardiologie dans plusieurs domaines comme la chirurgie, l’imagerie radiologique et nucléaire, la psychiatrie, la psychologie, la biologie et plusieurs autres.

Prévention

La prévention des maladies cardiovasculaires occupe une place importante dans la mission de l’Institut. L’ICM est d’ailleurs un leader en la matière. Depuis 2004, sa direction de la prévention a pour rôle de planifier et de mettre en application les grandes orientations de la prévention des maladies cardiovasculaires. Le Centre de médecine préventive de l’ICM, le Centre ÉPIC, est la pierre angulaire des initiatives et activités de prévention de l’Institut de Cardiologie de Montréal. Chaque année, quelque 5 000 personnes participent aux programmes en prévention primaire et secondaire du plus important établissement de prévention et de réadaptation cardiovasculaire au Canada.

Enseignement

Faire de l’acquisition et de la diffusion du savoir en cardiologie est une des pièces maîtresses de l’amélioration de la qualité et de l’accessibilité des soins ainsi qu’un élément majeur du rayonnement de l’ICM. La renommée internationale de l’Institut de Cardiologie de Montréal en matière de formation et de spécialisation en maladies cardiovasculaires confère aux étudiants l’assurance d’y trouver un enseignement de très haute qualité et des enseignants experts et érudits dans leur domaine. La majorité des cardiologues et des chirurgiens cardiaques qui exercent au Québec ont reçu de la formation à l’ICM, qui accueille chaque année une cinquantaine d’étudiants en médecine de l’Université de Montréal et une soixantaine de résidents répartis dans huit spécialités.

Soins

En tout temps, l’ICM vise à rendre accessible des soins de santé de qualité supérieure qui s’appuient sur les plus récentes pratiques en cardiologie, l’évolution des besoins de la clientèle, et qui sont offerts dans une organisation clinique centrée sur le patient. En réponse au vieillissement de la population, l’approche adaptée à la personne âgée fait d’ailleurs partie intégrante des soins offerts dans notre établissement.

Recherche

Malgré une diminution graduelle et continue de la mortalité due aux maladies cardiovasculaires, elles n'en demeurent pas moins la plus importante cause de décès en Amérique du Nord. Les progrès accomplis au cours des trois dernières décennies en la matière l'ont été grâce à la recherche. En participant à plusieurs découvertes capitales, les chercheurs de l'ICM ont su contribuer à ces importants développements.

Le Centre de recherche de l’ICM, qui bénéficie d’un budget annuel de 50 millions de dollars, jouit d’un rayonnement considérable. C’est le plus important centre de recherche en cardiologie au Québec et au Canada. Il compte 625 employés, dont 80 chercheurs et quelque 125 étudiants. On y effectue de la recherche clinique, fondamentale et appliquée en cardiologie dans plusieurs domaines comme la chirurgie, l’imagerie radiologique et nucléaire, la psychiatrie, la psychologie, la biologie et plusieurs autres.

Prévention

La prévention des maladies cardiovasculaires occupe une place importante dans la mission de l’Institut. L’ICM est d’ailleurs un leader en la matière. Depuis 2004, sa direction de la prévention a pour rôle de planifier et de mettre en application les grandes orientations de la prévention des maladies cardiovasculaires. Le Centre de médecine préventive de l’ICM, le Centre ÉPIC, est la pierre angulaire des initiatives et activités de prévention de l’Institut de Cardiologie de Montréal. Chaque année, quelque 5 000 personnes participent aux programmes en prévention primaire et secondaire du plus important établissement de prévention et de réadaptation cardiovasculaire au Canada.

Enseignement

Faire de l’acquisition et de la diffusion du savoir en cardiologie est une des pièces maîtresses de l’amélioration de la qualité et de l’accessibilité des soins ainsi qu’un élément majeur du rayonnement de l’ICM. La renommée internationale de l’Institut de Cardiologie de Montréal en matière de formation et de spécialisation en maladies cardiovasculaires confère aux étudiants l’assurance d’y trouver un enseignement de très haute qualité et des enseignants experts et érudits dans leur domaine. La majorité des cardiologues et des chirurgiens cardiaques qui exercent au Québec ont reçu de la formation à l’ICM, qui accueille chaque année une cinquantaine d’étudiants en médecine de l’Université de Montréal et une soixantaine de résidents répartis dans huit spécialités.