L'alcool, bon ou mauvais pour le coeur ?

Partagez

Aa-+

Habitudes de vie par Capsana, 13 Juin 2014 - 10:30

Ce texte est tiré de la série de publications sur la santé cardiovasculaire Avez-vous bon cœur? de Capsana à laquelle de nombreux intervenants du milieu de la santé ont collaboré, dont des professionnels de l’Institut de Cardiologie de Montréal.

À partir de 40 ans pour les hommes et de la ménopause pour les femmes, l’alcool pris en quantité modérée pourrait être favorable à la santé du cœur. La modération, ça signifie pas plus d’une ou deux consommations par jour, avec un maximum de 14 consommations par semaine pour les hommes et de 9 consommations pour les femmes. Évidemment, si vous consommez peu ou pas d’alcool, ne vous mettez pas à boire pour avoir un cœur en santé.

Les personnes qui souffrent d’hypertension ou qui ont un niveau de triglycérides élevé dans le sang devraient surveiller davantage leur consommation d’alcool. Quant aux femmes enceintes, elles devraient s’abstenir d’en consommer. Et finalement, ceux qui surveillent leur poids ne devraient pas oublier que l’alcool est une source de calories.

Comment calculer une consommation :
Une consommation =
• 340 ml (12 onces) de bière régulière OU
• 150 ml (5 onces) de vin régulier OU
• 45 ml (1 1/2 onces) de spiritueux

Fondée en 1988 sous le nom d’ACTI-MENU, Capsana est une organisation à vocation sociale. Elle est détenue par la fondation du Centre Épic, qui est en lien avec l'Institut de Cardiologie de Montréal, et la Fondation PSI. Ses solutions pour le milieu clinique visent à favoriser un engagement actif des patients et une meilleure gestion des maladies chroniques.

Pour accéder à la publication complète en format PDF, vous n'avez qu'à cliquer ICI.

Vous trouverez tous les documents de la série ICI.

L'Institut de Cardiologie de Montréal n'est en aucun cas responsable du contenu des commentaires publiés. Ces commentaires reflètent les avis et opinions des usagers et non ceux de l'Institut de Cardiologie de Montréal.

Ajouter un commentaire